fbpx

Le temps des remises en question!

Le temps des remises en question!

30 ans, c’est l’heure des bilans !

Effectivement, plus on vieillit, plus les choses changent… Depuis que j’ai commencé à travailler dans l’industrie du fitness il y a plus de 10 ans, je me suis rapidement posé de nombreuses questions.

En voici quelques unes qui reviennent fréquemment…

  • Quel est l’avenir du fitness et du coaching sportif ?
  • Pourquoi notre marché est-il si fragile ?
  • Comment se fait-il que notre industrie qui véhicule des valeurs de santé et de bien-être est gérée la plupart du temps par des « amateurs » ?
  • Pourquoi les gens se concentrent d’abord sur l’argent avant de commencer par s’occuper de leurs clients ?

Je suis toujours autant surpris de la difficulté que nous avons d’élever notre qualité de Service pour améliorer notre offre et réellement prendre conscience de l’intérêt de notre profession.

Je parle ici autant de la profession de coachs sportifs mais également des clubs de fitness. J’ai la chance de pouvoir travailler dans ces 2 secteurs, chacun ayant des problématiques différentes. Cependant à la fin, le résultat est le même : Enchanter le client !

Cet article est une sorte de lettre ouverte pour témoigner mon raz le bol. Beaucoup de personnes, dont certaines que je respecte énormément, croient que notre industrie est en grande difficulté. Je ne partage pas trop ce point de vue car je suis convaincu de la réussite de notre profession. Encore faut-il, bien entendu, mettre toutes les chances de son côté…

Chacun est en droit d’avoir son opinion ! Faites-vous la votre…

Je vais recentrer, aujourd’hui, le débat sur l’industrie du coaching sportif. Notre marché est très jeune. Si nous regardons les professions libérales liées à la santé, les médecins, les kinésithérapeutes… nous sommes sur un marché un pleine croissance…

Vous connaissez beaucoup de coachs sportifs qui vivent essentiellement du coaching depuis plus de 10 ans ? Vous, vous faites essentiellement du coaching pour vivre ? Connaissez-vous des coachs sportifs à la retraite ? La réponse, à mon avis, est non !

De ce fait, des changements dans l’industrie sont fréquents et rapides. Ce n’est pas une mauvaise chose, juste un fait. L’important est que les plus incompétents disparaissent et que les personnes réellement motivées amènent notre industrie vers le haut.

Les personnes qui témoignent que notre marché est en difficulté énoncent les idées suivantes :

  • La qualité des coachs sportifs est décevante et manque de professionnalisme.
  • Certains coachs sportifs sont des charlatans avec des pratiques douteuses qui vont à l’encontre de notre profession et du client.

Pourquoi le coaching est-il sur la bonne voie ?

Je ne vais pas contester ces 2 idées car elles s’avèrent exactes. Néanmoins, de nombreuses choses me font prendre conscience que nous sommes sur la bonne voie… Voici pourquoi :

  • Le métier de coach sportif, étant relativement récent, il est logique que la qualité ne soit pas encore au rendez-vous. Aujourd’hui, les nombreux coachs sportifs que je rencontre et qui me suivent sur mon blog ont une démarche complètement différente. Ils aspirent tous à être meilleur et à vouloir réellement enchanter leurs clients !
  • Certains comprennent l’importance de se former régulièrement pour avoir toujours une longueur d’avance et être au-dessus de la moyenne. Il y a une semaine, j’ai participé à une formation européenne à Amsterdam (Formation Trigger Point). Nos amis anglais, néerlandais, allemands ou suédois sont en avance dans de nombreux domaines. Je pense très sincèrement qu’en tant que francophone, nous n’avons rien à leur envier. Simplement, il est nécessaire de mettre tous les chances de notre côté pour réussir.
  • La première fois que l’on m’a expliqué le rôle d’un coach sportif, voici comment on me l’a décrit : Tu le mets sur une machine, tu restes à côté de lui, tu comptes les répétitions et tu l’encourages. Cela porte à sourire mais je vois encore, de nos jours, des personal trainers travailler comme çà ! Heureusement, cette image est en train de disparaître, je l’espère pour toujours…
  • Les personnes souhaitent de plus en plus être entraînées et se sentir appartenir à un groupe. Elles comprennent l’intérêt du coach sportif et ses différents bénéfices. La segmentation du personal training a permis, aujourd’hui, de rendre accessible à un plus grand nombre ce Service.
  • La porte d’entrée dans le coaching est accessible ! Il n’est pas nécessaire d’avoir des fonds conséquents pour démarrer son activité. Nous sommes loin des budgets colossaux que nécessitent l’ouverture d’un club de fitness traditionnel. En fonction de votre positionnement, vous pouvez démarrer avec quelques milliers d’euros.

Voici les raisons d’espérer ! Enfin, j’y crois…

Bien sûr, que notre industrie est loin d’être au top niveau. Oui, certains se concentrent essentiellement sur l’argent avant de se concentrer sur le client. D’autres n’apportent aucune valeur ajoutée au métier. Néanmoins, de plus en plus de coachs sportifs veulent faire bouger les choses pour le plus grand bien de notre marché…

Et vous, qu’en pensez-vous ?