fbpx

L’entreprenariat, une histoire de passion et de travail…

L’entreprenariat, une histoire de passion et de travail…

Un article du Journal du Net, paru en février 2009, nous indique que les 1ères années sont les plus difficiles pour les entreprises.


 

Rien de très surprenant, vous allez me dire. En France, par exemple, cela ce traduit par une disparition de 50 % d’entre elles dans les 5 ans qui suivent leur création. Aux États-Unis où près d’un million de personnes démarrent une petite entreprise, chaque année :

  • 40 % échouent la 1ère année.
  • 80 % font faillite en moins de 5 ans.
  • 96 % ferment avant leur dixième anniversaire.

Pas très réjouissant à première vue.

Quelles sont les causes de ces échecs ?

Elles sont souvent attribuées au fait que ce sont des « techniciens » qui les créent. Le nom « technicien » fait référence à des personnes qui sont compétentes dans leur cœur de métier et qui se plaisent dans ce qu’ils font. Souvent, nous démarrons une entreprise car nous sommes bons dans ce que nous faisons et nous nous disons, à juste titre, qu’il n’y a pas de raison que nous n’y arrivons pas.

Prenons l’exemple d’un coach sportif qui travaille dans un club de fitness. Il donne quelques cours collectifs, fait de la présence en plateau musculation et des heures d’accueil pour un temps plein de 35h. Son club lui propose de se lancer dans le coaching. Après quelques mois, il s’aperçoit qu’il réussit très bien et qu’il pourrait gagner mieux sa vie en lançant son propre business de personal training. Et, c’est généralement là, que les problèmes démarrent.

Beaucoup de personnes commettent l’erreur fatale de continuer à faire le travail pour lequel ils ont les compétences nécessaires au lieu de se concentrer sur les domaines inhérents au chef d’entreprise que sont la gestion, le marketing et la vente.

Comment dois-je m’y prendre si je souhaite démarrer mon entreprise de personal training ?

Selon moi, 4 choses me paraissent essentielles si vous souhaitez prospérer en tant qu’entrepreneur.

La première chose à faire est de vous former. Acquérir la connaissance et le savoir est une chose fondamentale si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté. Formez-vous en gestion d’entreprise, en marketing et surtout en vente.

La deuxième clef est la notion de finances. Savoir gérer son argent est tout un art que peu d’entrepreneurs connaissent. Vous devez vendre, vendre et continuer à vendre pour augmenter vos revenus. Votre réussite dépend de vos revenus.

La troisième correspond à la satisfaction de vos employés. Vous allez me dire, je travaille seul. Si vous souhaitez réellement réussir dans l’entreprenariat, un jour au l’autre, la question « Qui recruter ? » sera au goût du jour. Vous devez comprendre que vous ne pouvez pas faire tout, tout seul. Vos employés sont ce que vous avez de mieux. Vous ne pourrez obtenir une qualité de service exceptionnelle qu’en créant une culture de l’attention, centrée sur les personnes au sein de votre entreprise. Prenez soin de votre personnel et il prendra soin de votre business, pas seulement parce qu’il le doit mais parce qu’il le veut.

Nous arrivons à la quatrième clef qui est : prenez soin de vos clientsÉcouter – Comprendre – Servir, voici les 3 mots à intégrer dans votre relation client.

« Il n’y a qu’un patron : le client. Et il peut licencier tout le personnel, depuis le directeur jusqu’à l’employé, tout simplement en allant dépenser son argent ailleurs »

Sam WALTON, Wal-Mart

La création d’entreprise est une formidable expérience nécessitant, toutefois, de respecter certains points clés que je viens de citer ci-dessus. Le business du personal training ne demande qu’à s’ouvrir. Beaucoup de personnes attendent vos services et sont prêts à vous accompagner sur la route de l’entreprenariat…

Que vous inspire cet article ?