fbpx

Répondre à l’objection ‘C’EST TROP CHER’ même en étant un piètre vendeur !

Répondre à l’objection ‘C’EST TROP CHER’ même en étant un piètre vendeur !

Inscrivez votre email ici et recevez dans votre boîte de réception la vidéo et l’audio intégral sur les 3 techniques pour répondre à l’objection ‘C’est trop cher !’






Vous n’êtes pas à l’aise avec la VENTE, aucun souci, je suis là pour vous aider.

L’un des points qui posent problème, c’est à la fin de la vente quand il s’agit de proposer nos tarifs à notre prospect.

90 % des coachs sportifs et des professionnels du fitness pourraient multiplier par deux leurs chiffre d’affaires, s’ils utilisaient une méthode de vente éprouvée !

Beaucoup y vont au feeling !

Vous l’aurez peut-être compris à vos dépens, le feeling ne fonctionne qu’une fois sur 10 !

Je voulais aborder avec vous aujourd’hui… l’objection au PRIX !

Cela a toujours été un calvaire pour moi surtout au début de ma carrière.

A force de persévérance, j’ai trouvé des stratégies pour désamorcer le prix avec mon prospect.

Avec les 3 techniques que je vais vous donner ici, je suis passé de 27 % de taux de conversion à 44 % soit 17 % d’augmentation !!!!

La 1ère technique que vous allez utiliser est ce que j’appelle la technique de la division !

L’objectif ici est de fractionner votre prix pour que le tarif paraisse plus petit aux yeux de votre prospect…

Si vous vendez un package de 3 mois par exemple à 500 €.

Cherchez à fractionner en mois…

Cela peut donner…

‘Pour moins de 170 € par mois, vous allez pouvoir avoir ça, puis ça et ça…’

Bref, vous l’aurez compris,

Plus vous allez fractionner votre prix…

Plus le prix deviendra ridicule aux yeux du client…

Si vous voulez recevoir d’autres stratégies comme celle-ci, je vous ai préparé une autre vidéo sur le sujet qui devrait vous passionner et vous donnez d’autres solutions pour répondre à l’objection ‘C’est trop cher’. 

Inscrivez votre email ici et recevez dans votre boîte de réception la vidéo et l’audio intégral sur les 3 techniques pour répondre à l’objection ‘C’est trop cher !’